Créer un site internet

Qu'appelle t-on engrais ?

INTRODUCTION

 

Afin d'assurer la croissance, le rendement et/ou la résistance, les jardiniers ou agriculteurs apportent souvent de l'engrais aux plantes qu'ils cultivent. Ces engrais sont des substances destinées à procurer aux plantes encore plus de compléments d'éléments nutritifs qui leur permettra une croissance harmonieuse.

Généralement, les engrais sont assimilés directement au sol, mais peuvent aussi être apportés par l'eau d'irrigation. Cette dernière technique est utilisée aussi bien pour les cultures en sol (traditionnelles), que hors sol . De fois, une partie de la fertilisation peut être réalisée en pulvérisation. En effet, les feuilles ont la capacité d'absorber les engrais, s'ils sont solubles et si la surface de la feuille reste humide assez longtemps. Cette absorption reste toutefois limitée en quantité.
L’utilisation des engrais ne date pas de maintenant mais est un phénomène très ancien: ils furent utilisés pour les premières fois dans l'Antiquité, où l'on ajoutait au sol, les phosphates des os (calcinés ou non), l'azote des déjections animales et humaines, le potassium des cendres.

Définition du dictionnaireProduit organique ou minéral incorporé au sol pour en maintenir ou en accroître la fertilité.

Définition de l’encyclopédie: Les engrais apportent aux plantes cultivées des éléments qu’elles ne trouvent pas dans le sol en quantité suffisante et qui améliorent les conditions de leur nutrition et de leur croissance. Les engrais fournissent des éléments fertilisants majeurs, des éléments fertilisants secondaires, et des oligo-éléments.

 

                                                  Photo d'une mise en terre d'engrais

 

 

On distingue les engrais minéraux, naturels ou de synthèse, et des engrais organiques, comme le fumier. L’utilisation massive de certains engrais, notamment azotés, peut entraîner des dommages environnementaux, surtout par la pollution des eaux souterraines.

 

 

Ajouter un commentaire